Réalité augmentée: Découvrir le cycle de l’eau en jouant

virtuality

La réalité augmentée pointe son nez partout surtout depuis l’arrivée des smartphones. Mais quelles peuvent être ses applications pour l’apprentissage.

Air VPN - The air to breathe the real Internet

Des chercheurs tchèques et californiens en proposent une application très concrète : comprendre la topographie et plus particulièrement  l’étude de l’influence de l’eau sur le paysage.

Quel plaisir, dans le futur proche, pour des enfants d’apprendre en faisant des pâtés de sable. 🙂

Un premier aperçu du travail des tchèques avant quelques explications

Ne parlant pas le tchèque je vais utiliser les explications de l’équipe américaine pour comprendre ce qui nous vaut ces images curieuses.

Le but du projet :

Montagne virtuelle
Développer un système en temps réel de réalité augmentée pour créer des modèles physiques (en sable) de relief. Ces modèles sont ensuite analysés par un ordinateur en temps réel qui génère une variété d’effets graphiques (les couleurs). Le produit final est censé être autonome au point de pouvoir être utilisé dans des expositions et  dans des musées scientifiques.

Les coulisses (comment ça marche ?) :

Les chercheurs ont utilisé un capteur 3D bien connu des joueurs : Kinect qui détecte et analyse les mouvements , un bac à sable rempli, un ordinateur pour effectuer les calculs nécessaires et un vidéoprojecteur qui projette les images sur le bac à sable.

l’ensemble ressemble à cela :

Dispositif sandboxLa caméra D (Kinect) enregistre la surface de sable. L’ordinateur génère un modèle en trois dimensions du bac à sable.Dispositif experimental Ce modèle peut ensuite être enrichi de couches d’objets virtuels. L’altitude est ainsi rendue par un dégradé de couleurs (vert pour la plaine et marron pou les hauteurs). Jusqu’à là nous sommes encore dans l’ordinateur et l’image n’a rien d’extraordinaire.
Nous n’avons pas encore franchi l’étape de la réalité augmentée. Pour cela il faut recalculer l’image pour la projeter aux bonnes proportions sur le bac à sable.

Un peu comme on utilise des calques dans Photoshop , il est possible d’ajouter un traitement supplémentaire dynamique comme celui du mouvement des masses d’eau  : rivières, pluies, barrage qui lâche 😉

La modélisation des masses d’eau est une veille technique puisque c’est un savant français du début du XIX siècle qui l’a mise au point : Barré de Saint-Venant

On obtient ainsi un  joli film catastrophe : la rupture du barrage


J’aime beaucoup, comment l’imposition des mains fait tomber la pluie. L’opérateur tout puissant peut se prendre pour Dieu 😉

Dieu déluge

Et pour terminer en beauté contemplons une éruption volcanique, ou quand l’eau se change en lave !

eruption volcanique

j’ai hâte de pouvoir jouer à cela en France. Surveillons le projet qui n’en est qu’à ses débuts.

Si vous avez connaissance d’autres applications de la réalité augmentée à la pédagogie ou à la vulgarisation scientifique, passez-moi l’info !

Source :

Equipe tchèque

Équipe californienne

3 pensées sur “Réalité augmentée: Découvrir le cycle de l’eau en jouant

  1. Ping: Réalité augmentée | Pearltrees

Laissez un commentaire